Les enjeux du monde en 2030

En 2020, l’économie mondiale était en pleine croissance, la pauvreté reculait, les émissions de carbone étaient en baisse et 70 % de la population mondiale vivait avec moins de 10 dollars par jour. Mais en 2030, le monde sera très différent.

Le changement climatique menace déjà suffisamment le niveau de vie de l’humanité pour que, d’ici à 2030, 1,7 milliard de personnes vivent avec moins de 2 dollars par jour. Et au cours des 25 prochaines années, deux milliards de personnes supplémentaires vivront dans une pauvreté extrême. Les populations de la Chine, de l’Inde et de l’Afrique vont exploser, tout comme la demande en énergie, en nourriture et en eau potable.

  • Une population mondiale élargie : 10 milliards d’humains pour 1,4 % de la surface terrestre, soit 300 fois plus qu’aujourd’hui.
  • Un revenu mondial multiplié par 7 : le PIB mondial est multiplié par 7 depuis 1800 – il atteint près de 200 trillions de dollars 
  • Un niveau d’inflation aussi élevé que celui du XXᵉ siècle : 1 % par an, environ 200 trillions de dollars par an, ce qui représente 10 fois le PIB mondial.
  • Une dette publique bien supérieure au PIB : la dette publique mondiale serait supérieure au PIB annuellement, dépassant les 2 % du PIB et atteignant des sommets exceptionnels.

Les tendances et prédictions de rupture 

Les futures tendances et les forces sociales qui remodèleront le monde.

Prospérité mondiale 

 

  •  Il y aura plus de richesses que jamais.
  • Cette richesse accumulée sera répartie de manière inégale, créant une nouvelle classe de « super-riches », dont la majorité proviendra des pays en développement.
  • Les innovations en matière d’intelligence artificielle et de robotique entraînent de « profonds changements » sur le marché du travail d’ici à 2030.
  • L’accès au marché mondial sera plus simple, les frontières « s’effaçant » et les interactions étant simplifiées.
  • Les revenus moyens augmenteront, les revenus des 90 % les plus pauvres progressant plus rapidement que ceux des 10 % les plus riches.
  • De plus en plus de pays adoptent le revenu de base universel et la redistribution des richesses qui en résultera élargira la classe moyenne supérieure.
  • La croissance économique mondiale sera tirée par l’augmentation du commerce et de l’urbanisation.
 
Adoption massive des voitures électriques 
 
  • D’ici à 2030, il y aura un milliard de véhicules fonctionnant à l’électricité.
  • Les ventes mondiales de voitures électriques doubleront chaque année.
  • Les ventes totales de véhicules atteindront un sommet.
  • D’ici à 2030, plus de la moitié de la production mondiale d’électricité proviendra d’énergies renouvelables.